C'est bientôt Noël : et si on célébrait nos ancêtres ? Voici 5 idées

Bonjour, je suis Jérémy Fryson, thérapeute et formateur. Après des centaines de séances individuelles, je partage désormais lors de  dizaines de formations en groupe par an à des outils de libération des cœurs, des âmes, des consciences, de l'énergie...  

Les  programmations transgénérationnelles sont nos plus récentes constructions mentales, les plus "délicates" et "sensibles" car elles touchent nos liens de base, ceux avec le père, la mère, et les systèmes de croyances dans lesquels nous sommes nés. Mais qui parfois nous enferment et nous rendent malade. Je vous propose les outils pour décortiquer ces mystères de l'arbre qui est censé nous irriguer de sa force mais qui a parfois l'habitude de nous retenir d’Être... 


C'est bientôt Noël : et si on célébrait nos ancêtres ?

Noël est la saison des cadeaux, des chants de Noël, de la bonne nourriture et de la joie. Des échanges houleux et des émotions refoulées également, parfois. Des excès et des débordements quand l'alcool s'en mêle. Un mélange de joie et de prises de risques...

C'est aussi la saison où l'on peut créer et se souvenir de merveilleux moments et des traditions familiales. 

Ces traditions familiales peuvent susciter un sentiment d'unité et de réconfort dans les familles, au delà des appartenances religieuses. 

Noël peut aussi être le moment idéal pour enseigner la famille et se souvenir de l'histoire familiale. 

Nous vous proposons quelques idées pour faire de Noel une célébration de votre année, mais aussi de vos ressources, de votre entourage et même de ceux qui ne sont plus là physiquement...


Voici 5 idées

Voici quelques suggestions sur la façon d'intégrer votre propre histoire familiale dans vos célébrations de Noël :

- La semaine entre Noël et le jour de l’An, qui est généralement un peu plus calme que les semaines juste avant les vacances, est le moment idéal pour prendre un peu de temps et discuter en famille de l’histoire de votre famille. D’où vos ancêtres viennent-ils ? Quelles sont les particularités de ces pays ? Que faisaient-ils comme métier ? Quelle est leur histoire ? Celle qu'on a pas le temps de se raconter habituellement... Noel est une bonne excuse ! Etc.… Juste un petit peu à la fois pour en faire quelque chose de différent et amusant. Si les traditions de vos ancêtres incluent certaines fêtes particulières durant la saison, vous pourriez envisager de les célébrer de la même façon, de perpétuer leurs habitudes. Une façon d'honorer leur existence plutôt que de souffrir de leur absence.

 

- Pensez à accrocher des ornements sur votre arbre ou d’autres décorations qui représentent visuellement le ou les pays d'origine de votre famille, et même pourquoi pas des bijoux qu'ils vous ont laissé, ou leurs photos, ou des représentations symboliques faites en pâte à sel ou en carton, en bouchons... ! 

Vous pouvez même porter les bijoux de famille, ou les prêter à vos enfants : cela ouvrira le dialogue sur les ancêtres, ceux qui ne sont plus là : savoir d'où l'on vient et donc connaitre ceux qui nous ont précédés nous empêchent de construire des fictions, d'aller plus solidement vers l'avenir (quand on nous autorise à vraiment être unique !)

A LIRE : Libérer le potentiel transgénérationnel : l'acte psychomagique que tout le monde devrait faire


A la manière du "dia des muertos" mexicains, les mettre sur le "sapin", dans l'arbre, permet de les convier, de transmettre leur existence aux jeunes générations, de les mettre en lumière et en ornement, de les célébrer ! Mettez ce qu'ils aimaient manger et boire en offrande, décorez le tout !


Et même carrément, faites un arbre de Noël de photos de famille, une belle façon d'honorer les êtres et les moments passés ensemble !


Et si vous écriviez à votre arbre ? 

A la manière de l'hoponopono, vous pourriez écrire des lettres à vos ancêtres, connus ou non, pour les remercier de vous avoir donné ou permis d'être en vie, d'avoir créé ce dont vous avez hérité, une belle manière de valoriser tout ce que vous avez eu comme reçu de façon réelle ou symbolique...

A LIRE : Protocole de HO’OPONOPONO appliqué au transgénérationnel proposé par Jérémy Fryson


Et dernière idée ! Et si vous offriez des livres (ou un disque, un filmà qui ont compté pour vous, qui ont compté pour vos parents, les originaux passés de mains en mains, ou des rééditions, peu importe. 

L'idée est de faire vivre l'arbre, sans nostalgie pesante, mais en valorisant ce qui est bon dans la transmission...

Et si vous deviez transmettre quelque chose qui a marqué vos ancêtres... Ce serait quoi ? 



A LIRE AUSSI 

Comment éviter de transmettre des mémoires transgénérationnelles à ses enfants (Psychogénéalogie énergétique)

Fantôme familial, enfant de remplacement, syndrome d'anniversaire... : 5 concepts clés de l'analyse transgénérationnelle

Qu'est ce que le TransKarmique ? Explications avec la Psychogénéalogie énergétique®️


PRESENTATION DE LA PSYCHOGENEALOGIE

Quand vous dites « Je », qui s’exprime à travers vous ? Cauchemars, maladies, ou échecs qui se répètent au cours de votre vie… Et si vous étiez en train de revivre à travers ces maux, les faits marquants de la vie de vos ancêtres,  les conséquences de secrets familiaux, les deuils non-faits des « mal-morts ». Et si vous aviez du mal à changer car vous étiez hanté par le « fantôme familial » et en train de convenir aux loyautés familiales inconscientes plutôt qu’à votre vrai chemin d’âme ? 

La science et la psychologie aujourd'hui sont unanimes : nous sommes le fruit de nos ancêtres ! Même notre ADN intègre les évènements positifs mais également les traumatismes vécus par vos aïeux. On savait déjà que seul 5% de l'ADN s'exprime, les 95% restants étaient alors décrit par la science comme "ADN poubelle". Imaginez la marge de progression (et de guérison) qui y réside ! Les chercheurs en épigénétique ont découvert ce que la psychogénéalogie pressentait depuis longtemps : des évènements collectifs traumatisants (tels que l'holocauste pour les juifs ou les bombardements de villes pendant les diverses guerres) laissent des traces visibles au microscope sur certains brins d'ADN. 


Nous sommes le fruit 

Commençons par une petit citation du psychanalyste C.G JUNG (dans le livre de F. Lenoir) : 

« Tandis que je travaillais à mon arbre généalogique, j’ai compris l’étrange communauté de destin qui me rattache à mes ancêtres. J’ai très fortement le sentiment d’être sous l’influence de choses et de problèmes qui furent laissés incomplets et sans réponses par mes parents, mes grands-parents et mes autres ancêtres. Il semble souvent qu’il y a dans une famille un karma impersonnel qui se transmet des parents aux enfants »

La plupart de nos blocages, maladies, soucis sont des problèmes de conscience. On peut les appeler émotions, croyances ou énergies, tout est relié à la conscience.

En tant qu'enfant nous vivons dans un cadre souvent fermé, nous portons le nom du père, le prénom la plupart du temps choisi par la mère. Nous sommes les fils et filles de. De la famille X. Nous connaissons parfois les grands parents, un peu ou longtemps, très rarement les arrière grands parents. Encore moins leurs histoires et leurs secrets. On pourrait alors dire que l'étau est assez serré ! Les amours, les voyages, le travail moderne est fait pour desserrer l'étau au fur et à mesure de la vie. Mais dans certains circonstances, réelles ou inconscientes, nous ne sortons pas de ce petit nid pars forcément douillet.

Nous avons du mal à nous imaginer être le fruit d'une histoire humaine bien plus large et vaste, bien plus diverse et joyeuse que nous l'imaginons parfois au prisme de ce "qu'on sait" ou de ce "qu'on a vécu".

Ainsi les ressources sont limitées, les exemples réduits à des caricatures, les archétypes très formels, les modèles un peu figés.

Alors que notre arbre est plein d'histoires plus riche que cela !

Certaines personnes ont même la tentation de s'extraire de l'arbre mais une chose est de le faire dans les faits pour survivre et s'individuer, l'autre est de "croire" qu'on a plus de passé, d'histoires, d’ancêtres. Nous ne sommes plus humains à ce stade. La maladie guette, s'insinue là où il y a fiction !

« On ne chante juste que dans les branches de son arbre généalogique »Max Jacob.  



La formation en Psychogénéalogie énergétique

J’ai développé une méthode d’analyse transgénérationnelle - appelée Psychogénéalogie énergétique qui permet de comprendre avec divers outils de comprendre quelles mémoires s'expriment et génèrent dans votre réalité des situations ou comportements difficiles ou limitants. Des outils pour libérer les âmes et les fantômes familiaux, une libération profonde des êtres incarnés mais également de leur descendance Et des ancêtres désincarnés. En travaillant sur TOUTE la lignée, nous pratiquons à une réelle reconnexion énergétique afin de rétablir l’équilibre chez chacun.E, de refaire circuler l'énergie vitale !   

En creusant ces concepts avec plus de 500 clients, en REdécouvrant les bases de l’énergétique notamment chinoise, en comprenant le fonctionnement des corps subtils, en m’intéressant aux « soins de lignées » de divers horizons et cultures, j’ai créée cette boite à outils qui va explorer la conscience, là où auparavant il y avait des butoirs de la pensée et donc de la guérison. Une séance de ce que j'appelle "PSYCHOGENEALOGIE ENERGETIQUE" libère un potentiel incroyable, des prises de consciences très importantes, et donc, remet en mouvement l'énergie vitale.

Nous n’avons pas besoin de faire une enquête de faits généalogiques (prénoms, dates, etc...) précis pour travailler en Libération transgénérationnelle et Psychogénéalogie énergétique ! Nous ne travaillons par sur l’arbre et ses vérités car ce qui marque votre inconscient / votre espace énergétique c’est aussi les mystères, les non-dits/non-faits/non-sus, les inconscients familiaux, etc… Ce qui est important n’est pas de savoir qui a exactement vécu quoi dans l’arbre mais quelle est la programmation que VOUS portez, où sont les exemples et loyautés, les répétitions et le projet familial qui vous enferment, et donc nous travaillons sur l’arbre intérieur, celui que VOUS portez dans votre inconscient. Ce que vous savez et même ce que vous ne savez pas EST déjà largement suffisant ! Car votre inconscient sait RÉVÉLER ce qui est nécessaire, quand on lui pose les bonnes questions, quand on a les outils simples à décoder ! Car l’objectif c’est de VOUS libérer des limites, des croyances, permettre de comprendre votre construction, et donc de libérer votre énergie vitale, celle de votre arbre intérieur. Voilà pourquoi la psychogénéalogie telle que je la transmets est un soin énergétique, car elle permet de nombreuses prises de conscience personnelle. Avec l’apport des outils que j’ai développé (et que je continue à développer) je vous accompagne pour VOUS comprendre...


DETAILS ET INFOS : https://www.monhypnoseregressive.com/reserver-1/formation-liberation-transgenerationnelle-psychog%C3%A9n%C3%A9alogie-%C3%A9nerg%C3%A9tique-et-soins-sur-les-lign%C3%A9es-familiales-toutes-les-dates

 

QUI SUIS JE ?

Je suis Jérémy Fryson. Après des centaines de séances individuelles et des dizaines de formations en groupe, j’ai à cœur de partager mes techniques et mon expérience, afin d’aider encore plus de personnes…

Au fil du temps, ma pratique est devenue plus personnelle et plus libre que les différents enseignements que j’avais reçus. Séance après séance, j’ajoute et « on me transmet » de nouveaux outils : elle est devenue plus riche, avec des outils très simples d’utilisation... Mais c’est surtout une façon d’être que je voudrais vous aider à trouver, dans l’accompagnent juste et inspiré, en confiance avec vous-même, avec cette technique simple, avec l’invisible, l’énergétique et autant d’autres sujets trop longtemps abordées de façon anxiogène, superficielle ou folklorique.

Je propose donc d’aborder en joie et en lumière – ce qui n’exclut pas la rigueur -, de façon profonde et structurée, débarrassé de croyances limitantes et de caricatures qui éloignent les gens de ces procédés d’évolution, de transformation et de soin si puissamment efficaces.



A LIRE :