Désolé, l'inscription est terminée.

  • Date : 21/08/2022 01:16
  • Emplacement: Événement en ligne

Description


Depuis que je travaille comme thérapeute/formateur, j’ai accompagné de nombreuses femmes qui me confiaient, parfois difficilement, avoir vécu des avortements, fausses couches, avoir eu des enfants mort-nés ou des jumeaux perdus (qq jours, mois, semaines de développement en même temps que vous dans le ventre de votre mère). J’ai grâce à ma médiumnité et parfois mes baguettes, pu leur proposer d’enquêter sur l’état de ces âmes, recueillir des messages et au final, soit les aider à « passer dans la lumière », soit leur apprendre de belles surprises, comme par exemple le fait que ces âmes « non accueillies » sont finalement déjà réincarnées, souvent dans la famille, voir même chez certains des enfants venus après ces évènements. Parfois aussi leur révéler qu’il n’y avait pas d’âmes lors de ces grossesses, ce qui explique de nombreuses fausses couches. 
J’ai des dizaines d’exemples magiques qui lèvent définitivement la culpabilité liée aux avortements, car pourquoi culpabiliser encore quand l’autre va bien, et qu’en plus, il est auprès de vous tous les jours, incarné chez un de vos enfants !!??? Ou qu’il n’y avait pas d’âme… Il est alors possible de sortir des croyances que l’on a « perdu un enfant » quand on conscientise que la réalité énergétique était bien différente. 
Pour les cas d’enfants mort-nés, je vais aussi chercher les explications spirituelles : pourquoi l’âme n’est pas restée, pourquoi avait-elle choisi cette expérience, etc… 
J’ouvre régulièrement dans mes formations, le « BUREAU DES ANGES », un espace où chaque femme peut me demander « comment ils vont ? » … 
Cet espace sera exclusivement réservé aux cas d’avortements, fausses couches, avoir eu des enfants mort-nés. Les vôtres mais aussi ceux de vos mères / filles si on m’y autorise dans le subtil.
Ces sujets pouvant être très difficiles émotionnellement, je rappelle que lorsqu’on regarde la partie invisible, énergétique de ces événements, on est souvent étonné.e / soulagé.e / surpris.e… 

Aussi, j’invite toutes les personnes qui souhaiteraient y participer à accepter une seule « règle » : même si je ne prétends pas détenir de vérité absolue, les informations que je vais collecter peuvent parfois être déstabilisantes, et vous obligeront à changer votre regard sur vous-même, au mieux à vous défaire de la peine et de la culpabilité, mais de la colère envers vous-même peut naître également d’avoir porté un fardeau qui était indu. Aussi, je demande juste que si vous venez me poser une question, vous acceptiez d’entendre les réponses. Mes réponses. Si je suis amené à devoir dire qu’une âme n’est pas libérée, je vous le dirais aussi. Dès que la question est posée, je travaille sans tabou / sans jugement / sans limite morale. JE DIS ce que je dois DIRE. Pour leur libération et la vôtre. 
La vie, les synchronicités, les évidences viendront confirmer (ou non) mes propos.  

C’est une session bénévole de ma part. C’est ma façon à moi de lutter POUR le droit des femmes à disposer de leurs corps, à ce droit vital à l’avortement et au suivi psychologique qui n’existe parfois pas, à aider autant que possible à vivre sans culpabilité, l’émotion qui tue. 



Vous pouvez vous inscrire et vous recevrez un lien ZOOM où 100 personnes seulement pourront être réunies en même temps. Je choisirais 30 personnes pour une réponse rapide ou approfondie selon les cas. 


Cet atelier ne sera pas public. 
Les dates de cet atelier ci-dessous. 


POUR LES CONTACTS DEFUNTS / AMES ADULTES, un atelier « BUREAU DES AMES » sera bientôt programmé.